اهل السهوب

ce forum parrainé par l'association pour la protection et l'amélioration de l'environnement de MECHERIA est destiné à recevoir toutes les informations, suggestions, réflexions, remarques et idées sur l'environnement dans les zones arides


    compte rendu de la reflexion sur le problème des dechets

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 202
    Points : 591
    Réputation : 1
    Date d'inscription : 28/04/2010

    compte rendu de la reflexion sur le problème des dechets

    Message par Admin le Jeu 26 Aoû - 21:36

    CAUSES RECENCEES /

    Sur le plan de la sensibilisation

    Manque de civisme de la population :
    Tout le monde a reconnu que l’une des principales causes de cette situation est le manque de civisme de la population qui ne donne aucune importance à ce sujet .

    Rôle peu efficace des associations qui n’ont pas de stratégie claire dans ce domaine ce qui a entrainé unmanque flagrant de sensibilisation au niveau des quartiers

    La valorisation des déchets n’est pas connue ce qui engendre le peu d’intérêt à leur récupération La notion de tri des déchets n’est pas connue et n’est donc pas appliquée

    Le manque de coopération des commerçants qui jettent leurs déchets n’importe où


    Sur le plan des moyens

    L’Apc n’a pas les moyens nécessaires pour jouer pleinement son rôle en plus du peu d’intérêt qu’elle accorde au règlement de ce problème.

    Les agents de nettoiement n’existent plus et la ville est livrée à elle-même , les rues qui ne sont pas nettoyées deviennent de plus en plus sales et les déchets s’accumulent sur les rigoles et les trottoirs même dans les allées du centre ville .Ceci est du au non remplacement des agents de nettoiement sortis en retraite

    Les conteneurs sont insuffisants, très mal disposés et très mal utilisés et ils commencent à constituer un véritable problème au niveau des quartiers.

    Il n’existe pas de poubelles publiques ce qui oblige la population à jeter ses déchets n’importe où dans les lieux publics et le long des grands boulevards

    Les camions de collecte ne sont pas suffisants, ne passent pas selon un horaire connu de la population et ne prennent en charge que les déchets domestiques

    il n’existe pas de collecte sélective des déchets et de décharge spécifique à ce genre de déchets ce qui se traduit par l’éparpillement de déchets solides ou inertes le long des routes, dans les espaces verts et au niveau des bandes vertes.

    Les logements nouvellement distribués ne sont pas pris en charge dans la collecte car l’Apc n’a pas prévu cette nouvelle contrainte ce qui se traduit par un spectacle désolant des déchets qui sont jetés partout.

    Les lieux destinés à la vente de produits (légumes, vêtements, souk ,) sont livrés à eux même et ne sont pas prévus dans la processus de nettoyage et que ce soit au niveau du lieu dit « la bastille « ou au niveau du marché hebdomadaire c’est une véritable calvaire que connaissent les riverains

    Au niveau de la réglementation

    Toutes les lois relatives à la gestion des déchets ne sont pas connues et même le schéma directeur qui en principe doit être actualisé n’est pas connu et donc n’est pas appliqué.

    Aucune mesure de coercition n’est prise dans ce domaine et aucune contravention n’a été signalée et les services concernés par cette action ne jouent pas leur rôle

    L’existence d’écuries très nombreuses par ailleurs et certaines clôtures non achevées et non surveillées constituent une source de pollution très poussée et ces clôtures sont devenues de véritables dépotoirs en plein milieu des quartiers

    Les restes de l’abattage clandestin des poulets et autres animaux constituent eux aussi un véritable fléau car ils sont jetés n’importe où et attirent une multitude d’animaux errants.

    La réalisation de travaux à l’intérieur de la ville constitue une source de nuisance car la remise en état des lieux n’est jamais exécutée selon les normes et les services techniques concernés ne jouent pas leur rôle

    Les avaloirs sont obstrués par les déchets et ne sont jamais nettoyés ainsi que les canaux d’écoulement des eaux et posent de véritables problèmes en cas de crues à cause des déchets qui y sont jetés.

    L’existence de terrains nus à l’intérieur de tissus urbains favorise la création de décharges sauvages en pleine ville.

    La délivrance d’autorisation d’exploitations de stations lavages est une source de production de déchets liquides qui sont reversés dans les rigoles et le réseau d’égouts .Aucune enquête commodo in commodo n’est effectuée et encore moins d’etudes d’impact et certaines unités de production ou de conditionnement se sont implantées au milieu des habitations menaçant l’air et le sol

    Cette réflexion a permis de dégager les principales causes qui ont engendré les effets suivants :

    - Le cadre de vie est pollué par tous genres de déchets
    - La prolifération des animaux nuisibles et errants source de maladies (scorpions, chiens, moustiques , rats , chats )
    - Les mauvaises odeurs dans les quartiers
    - Les maladies liées à l’environnement comme les maladies de la peau , les maladies liés à l’air , les maladies liés à l’eau à cause de la pollution , etcc.
    - Le manque d’attractivité de la ville par la saleté de ses rues et de ses quartiers et à titre d’exemple la gare routière de la ville offre un spectacle désolant où tous les phénomènes de saleté s’offrent aux passagers .
    - La dévalorisation des quartiers à cause de leur aspect pollué
    - La prolifération des sacs de plastique à tous les niveaux de la ville ce qui offre un spectacle désolant .
    - Les pertes économiques engendrées par la non valorisation de ces déchets à travers le recyclage .

    En un mot « une ville qui croule sous les ordures »

    Cette analyse nous donne les objectifs suivants

    1° au niveau de la sensibilisation :

    Les associations de quartier doivent se réorganiser afin de mieux jouer leur rôle d’intermédiaire entre les habitants et les pouvoirs publics et en adoptant des stratégies à long terme pour résoudre avec les autorités ce problème.
    La sensibilisation doit être réfléchie et doit utiliser tous les moyens disponibles de la communication pour convaincre toutes les couches de la population afin que chacun joue son rôle dans ce processus combien difficile de la gestion des déchets
    Le citoyen doit
    * donc prendre conscience de son environnement et des dangers qui le menacent
    * réfléchir aux moyens de l’améliorer
    * agir en collaboration avec tous les acteurs concernés pour sa préservation.
    Une vaste opération doit être menée par la société civile pour développer le sens accru du civisme seul élément garant de la bonne gestion de la ville à tous les niveaux en accentuant le sens d’appartenance à la citée . Cette action devra être menée par l’ensemble des acteurs de la vie quotidienne.
    Le projet en question « pour un quartier propre » sera vu comme une action visant à développer les objectifs cités plus haut . Aussi l’opération de sensibilisation qui sera intégrée au projet devra tenir compte de tous les paramètres défavorables qui font que la population reste démissionnaire

    2- au niveau des moyens
    Au regard de la loi , la commune est l’organe légalement désigné pour assumer toutes les taches relatives à la gestion des déchets . A ce titre elle doit
    - Actualiser le schéma directeur des déchets en impliquant étroitement les associations de quartiers
    - Mettre les moyens nécessaires pour assume cette tache en utilisant toutes les sources de financement disponibles à tous les niveaux (commune – wilaya ) à travers les programmes de développement . Elle doit donc et en urgence régler les problèmes suivants :

    1- Celui du remplacement des agents du service de nettoiement mis à la retraite

    2- renforcer son parc en moyens (camions bennes tasseuses – contenaires – poubelles publiques)

    3- régler le problème des contenaires en les plaçant la ou il faut , en les vidant régulièrement

    4- informer les citoyens des horaires du passage des camions par un système sonore (sirène ou cloche).

    5- désigner une décharge spécifique aux déchets inertes et solides au cas ou le CET ne pourra pas jouer son rôle.

    6- ordonner aux entreprises qui interviennent au niveau de la ville de procéder à la remise en etat de lieux après chaque intervention (cahiers de charges)

    7- prendre des arrêtes pour interdire les écuries à l’intérieur de la ville et surveiller l’implantation de tout établissement classé en respectant la loi.

    8- ordonner aux propriétaires de dépôts de pierre de procéder à leur enlèvement.

    9- ordonner à la police urbaine de jouer son rôle de contrôle dans ce domaine

    10- procéder au nettoyage régulier des avaloirs et des canaux d’évacuation des eaux pluviales

    11- mettre en place des mesures régulières et réfléchies de nettoyage des lieux d’échanges commerciaux ( souk et marchés) et équipements publics.

    12- éradiquer les décharges sauvages qui se sont constituées au niveau des bandes vertes , des chemins vicinaux ( exemple route de Tousmouline).

    13- remise en état des carrières par l’obligation des transporteurs à déverser les déchets solides vers ces carrières

    14- organiser avec les associations les collectes sélectives préconisées par la loi.

    15- établir un programme annuel d’éradication des animaux nuisibles ( scorpions , rats , chats , chiens , moustiques )

    Rapport amendé et validé lors de la reunion des associations de quertiers le 24 aout 2010

    Puis furent désigné les quartiers Ben Kaddour et Hai Djedid mitoyens pour l’expérimentation du projet « quartier propre » à soumettre au Ministère de l’environnement pour financement

    Dans ce cadre les représentants des associations de ces quartiers ont été invités à une séance de travail le 26 aout 2010 au siège de l’ APC pour finaliser le projet



    Fait à Mecheria , le 25 aout 2010

    Pour l’ APC DE MECHERIA MR HAMIDI TAHAR Vice president
    Pour l' APAE DE MECHERIA BENDAHO Ahmed


    [img][/img]

    MAMOUNI

    Messages : 266
    Points : 359
    Réputation : 3
    Date d'inscription : 12/05/2010
    Age : 43

    Re: compte rendu de la reflexion sur le problème des dechets

    Message par MAMOUNI le Ven 27 Aoû - 17:02

    مشكور سيدي بوركت موفق

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 2:11