اهل السهوب

ce forum parrainé par l'association pour la protection et l'amélioration de l'environnement de MECHERIA est destiné à recevoir toutes les informations, suggestions, réflexions, remarques et idées sur l'environnement dans les zones arides


    un conte de chez nous

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 202
    Points : 591
    Réputation : 1
    Date d'inscription : 28/04/2010

    un conte de chez nous

    Message par Admin le Mer 18 Aoû - 23:17

    Loundja ...racontée par Hanna Taya (écrit par BENDAHOU Abdelkrim)
    Grand-mère demeurait immobile ...Je n'entendais qu'un chuchotement à peine perceptible.Elle récitait le Saint Coran...Cela dura presque une heure.Puis elle commença à égrener son chapelet.Moi ,blotti sous une couverture de laine ,je révisais ma leçon de géographie sur les fleuves et rivières de France.Je n'avais jamais vu un cours d'eau de ma vie ,ni une péniche ni un quai.Un oued longe la ville .De temps à autre ,un orage le réveille .Et là nous nous rangions sur ses berges pour admirer cette colère sporadique. Je replongeai dans ma leçon et je m'imaginais en train de naviguer sur la Seine ou la Loire.
    Ma grand-mère s'agenouilla....Je vis son visage en ombre chinoise sur le mur blanchi à la chaux.Je poussai le quinquet et les traits devenaient plus nets.Seuls bougeaient l'index et le pouce pour faire avancer les grains du chapelet . Dehors ,il faisait froid . Elle avait fermé la porte de notre chambre car il ne fallait pas que la lumière transperce les ténèbres de cette nuit hivernale .C'était le couvre-feu .Il ne fallait pas attirer l'attention des soldats qui patrouillaient toute la nuit dans notre quartier.Depuis que la guerre a commencé ,notre village est devenu une grande prison.Deux lignes de barbelés dont l'une était électrifiée entouraient le village et malheur à celui qui osait s'en approcher.Hyènes,chacals et renards ont péri électrocutés et cela nous donnait une idée du danger...Le quartier européen fut séparé des quartiers "indigènes " par des barbelés.eux, ils avaient l'eau courante et l'électricité .Nous ,dans notre graba on allumait un brasero pour se chauffer et un quinquet à acétylène pour avoir cette lumière blafarde .L'eau était puisée dans un puits public .Pas de TSF pour se divertir ou s'informer.Un véritable espace carcéral...
    Grand-mère termina ses dévotes occupations .Elle se leva et s'installa pour dormir.
    "Grand-mère lui dis-je ,quand Loundja fut sauvée par les mille fourmis qui ont démêlé ses cheveux qui s'étaient accrochés aux branches épineuses du Grand Jujubier ,qu'a-- t -elle fait?
    -Quand Loundja fut libérée par la Reine des fourmis qui avait donné ordre à ses sujets de démêler chacune un cheveu, elle remercia les fourmis et elle reprit la route à la recherche des siens.Elle chemina seule dans la nuit .... Les pierres tranchantes du reg lui lacéraient ses pieds fragiles. Soudain elle vit une lueur.Et se rappelant les conseils du sage elle s'écria:
    -Si tu es l'âtre de mon père et de ma mère approche et si est celui de l'ogre et de l'ogresse éloigne --toi de moi...Et la lueur s'éloigna.....
    Puis ce fut de nouveau le noir ....Elle tituba , s'assit un moment se redressa et continua son chemin.Une autre lumière vacillait à l'horizon...Elle cria de toutes ses forces.
    -Oh lumière ,si tu es celle de mon père et de ma mère approche et si tu es celle de l'ogre et de l'ogresse , disparaît à jamais ...
    Et la lumière s'approcha..s'approcha..s'approcha....
    Grand -mère me fourrageait la chevelure avec ses mains rugueuses.Des mains qui avaient cardé la laine , pétri le pain ,arraché l'alfa, puisé l'eau des oglats....Des mains brunies par mille soleils...
    Et là, je VIS...
    Je vis cette lumière qui avançait vers moi ...Lumière de mon père et de ma mère.....
    Lumière de cette grand-mère courageuse et pieuse dont le geste sécurisant m'enveloppait et faisait disparaître la torpeur qui m'assaillait quand la nuit tombait ...La Lumière avançait toujours...Puis plus rien..Le Néant


    MAMOUNI

    Messages : 266
    Points : 359
    Réputation : 3
    Date d'inscription : 12/05/2010
    Age : 43

    Re: un conte de chez nous

    Message par MAMOUNI le Jeu 19 Aoû - 13:34

    شكرا لكم بوركتم موفقين

    antar

    Messages : 52
    Points : 73
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 11/05/2010

    Re: un conte de chez nous

    Message par antar le Lun 6 Sep - 0:25

    La kabyle ouzna il y a 3 jours à 11:55

    Magnifique texte , mon ami .
    Cette histoire m'a tellement plu que , comme a dit Liza , je me suis imaginée en train de la vivre .
    Il est vrai que , dans notre enfance , nous , enfants d'Algérie , nous l'avons tous vécue d'une façon ou d'une autre .
    Ramadhan karim mon ami et merci pour cet article .

    --------------------------------------------------------------------------------
    elisabeth lizbeth il y a 3 jours à 05:49

    je suis transportée par cette histoire

    Contenu sponsorisé

    Re: un conte de chez nous

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 2:11