اهل السهوب

ce forum parrainé par l'association pour la protection et l'amélioration de l'environnement de MECHERIA est destiné à recevoir toutes les informations, suggestions, réflexions, remarques et idées sur l'environnement dans les zones arides


    le 17 juin journée mondiale de lutte contre la desertification

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 202
    Points : 591
    Réputation : 1
    Date d'inscription : 28/04/2010

    le 17 juin journée mondiale de lutte contre la desertification

    Message par Admin le Lun 10 Mai - 10:02

    Wilaya de Naama
    [center]ASSOCIATION POUR LA PROTECTION ET l’AMELIORATION DE L’ENVIRONNEMENT MECHERIA
    CELEBRATION DU17 JUIN:
    JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION.
    LE SAVIEZ-VOUS ?[/
    center]

    Le 17 juin a été choisi par l’assemblée générale des Nations unies pour rappeler la date de l’adoption de la convention de lutte contre la désertification , le 17 juin 1994
    1. la convention constitue un élément majeur de suivi du sommet de la terre de Rio de janeiro tenu en 1992.
    2. l’Algérie a ratifié cette convention en mai 1996 par décret présidentiel .Ceci représente l’engagement ferme de notre pays à intégrer la lutte contre la désertification dans ses politiques de développement
    3. la journée mondiale de lutte contre la désertification est une occasion de se pencher sur les causes et les conséquences de ce fléau et de se montrer solidaire envers les populations directement touchées .
    LE SAVIEZ-VOUS ?
    . La convention de lutte contre la désertification.
    Ce que représente la convention :
    un consensus des Nations Unies pour un effort au niveau mondial
    l’engagement des pays donateurs à soutenir les efforts des pays touchés
    le renforcement des capacités des communautés et de leur associations pour lutter contre les effets de la désertification
    la reconnaissance du rôle des ONG
    La conduite des programmes de lutte contre la désertification dans un esprit de partenariat entre les pays donateurs , les pouvoirs publics ( à tous les niveaux ) et les populations locales
    POURQUOI LA CONVENTION ?
    les phénomènes de la désertification et de la sécheresse constituent un phénomène de dimension mondiale et qu’une action commune de la communauté internationale s’impose
    La désertification et la sécheresse compromettent le développement durable en raison de la relation existante entre ces phénomènes et d’importants phénomènes sociaux comme la pauvreté ,la mauvaise situation sanitaire , nutritionnelle et l’insécurité alimentaire .D e cela découlent des migrations et des déplacements de la population
    Les êtres humains vivant dans les zones touchées ou menacées par la désertification sont au centre des préoccupations ce cette communauté .
    Les zones arides , semi-arides et sub-humides sèches sont une part importante de la surface émergée du globe et sont aussi un habitat et une source de subsistance d’une grande partie de la population mondiale
    LE SAVIEZ-VOUS ?
    le rôle important des populations dans les zones rurales , notamment les femmes , dans les programmes de lutte contre la désertification doit être reconnu et soutenu.
    Il existe des rapports entre la désertification et d’autres problèmes environnementaux de dimension mondiale.

    QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA CONVENTION ?

    * Lutter contre la désertification et atténuer les effets de la sécheresse grâce à des mesures efficaces à tous les niveaux
    élaborer des programmes nationaux reposant sur une approche qui va de la base au sommet (participation active des populations concernées à la conception des programmes)
    intégrer les programmes d’action nationaux comme partie intégrante des politiques nationales de développement durable.
    Adopter une approche intégrée visant les aspects physiques , biologiques et socio-économiques

    LA DESERTIFICATION
    C’est la transformation des zones semi-arides en zones arides par suite de différents facteurs parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines
    Dans le monde :
    110 pays à travers le monde soit 1/5 de la population sont touchés ou menacés par la désertification
    ¼ de la superficie des terres émergées sont touchés par le fléau.
    5.2 milliards d’hectares (ha) des terres arides destinés à l’agriculture sont dégradées.
    Le désertification côut au monde 42 millions de dollars US par an. La moitié de cette somme suffirait pour remettre en état les zones dégradées
    En Afrique
    les zones arides et les déserts couvrent les 2/3 de la superficie du continent africain.
    Plus d’un milliard soit 73 % terres arides sont touchés par la desertification
    En Algerie :
    200 millions d’ha occupés par le Sahara
    23 millions d’ha touchés par la désertification( zones steppiques et semi-arides)
    12 millions d’ha touchés par l’érosion hydrique

    CONSEQUENCES DE LA DESERTIFICATION
    Appauvrissement généralisé des sols
    Baisse de la fertilité et stérilisation des sols
    Prolifération des espèces nuisibles au détriment des espèces utiles
    Dynamique dunaire importante par l’envahissement des infrastructures socio-économiques
    Tempêtes de sables fréquentes
    Exode rural de la population.
    PROBLEMATIQUE DE LA DESERTIFICATION EN ALGERIE
    *déséquilibre des écosystèmes steppiques
    *régression du potentiel biologique.
    *exploitation irrationnelle de la flore et des terres
    *défrichement et éradication des espèces ligneuses et semi-ligneuses.
    *réduction du couvert végétal protecteur
    *appauvrissement des sols et des parcours
    *apparition des formations dunaires
    *irrégularité et mauvaise répartition des précipitations.
    *Sécheresse endémique.

    CONTRER LA DESERTIFICATION
    LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION
    Cette action désigne l’ensemble des activités relevant de la mise en valeur intégrée des terres dans les zones arides , semi-arides et sub-humides sèches en vue d’un développement durable et qui visent à :
    *Prévenir et/ou réduire la dégradation des terres
    *remettre en état les terres partiellement dégradées
    *restaurer les terres désertifiées

    LA CARTE NATIONALE DE SENSIBILITE A LA DESERTIFICATION PAR TELEDETECTION
    Objectifs :
    utilisation de la télédétection pour la surveillance continue de la désertification.
    Etude de la dynamique du couvert végétal.
    Cette carte a permis un diagnostic de la dégradation et classer la frange steppique en 5 classes distinctes.
    -désertifiée : 487 902 ha
    -sensible 5 061 388 ha
    -moy sensible : 3 677 035 ha
    -très sensible 2 215 035 ha
    -peu ou pas
    sensible : 2 379 170 ha
    SITUATION DE LA DESERTIFICATION AU NIVEAU DE LA WILAYA DE NAAMA
    Superficie :2 000 000 ha
    1 224 662 ha touchés par le phénomène de la migration des sables
    érosion éolienne : 20 à 30 t/ an par secteur de 1 m de largeur
    terres très sensibles :
    nord d e la wilaya :634 577.50 ha
    sud de la wilaya : 438 696.85 ha
    152 espèces végétale (Djebel Aissa) dont 52 en voie de disparition
    superficie agricole utile : 2 203 460 ha
    mise en défens : 700 300 ha
    alfa : 436 000 ha
    vocation forestière : 166 000 ha
    terres incultes : 174 700 ha
    FORETS :
    Pin d’alep : 2347 ha
    Eucalyptus 53 ha
    Cyprès 49 ha
    Tamarix 6990 ha
    Rétame 788 ha
    Genévrier (arar) 12810 ha
    Chêne vert 5680 ha
    Autres 136990 ha
    Situation des terrains de parcours
    Peu ou pas sensibles : 464 651 ha
    Moyen. Sensibles : 586 663 ha
    Sensibles 1 242 756 ha
    Très sensibles 235 805 ha
    Désertifiés : 71 507 ha

    LE PLAN D’ACTION
    NATIONAL (PAN)
    Conformément à l’article 09 de la convention de lutte contre la désertification , l’Algérie élabore son plan d’action national de lutte contre la désertification qui repose sur deux axes :
    préservation des ressources naturelles
    participation active des populations concernées
    L’objectif du PAN est de parvenir à la définition d’uns stratégie à long terme pour lutter contre la désertification et atténuer les effets de la sécheresse , en mettant l’accent sur sa mise en valeur et son intégration dans la politique nationale de développement durable

      La date/heure actuelle est Ven 17 Nov - 21:11