اهل السهوب

ce forum parrainé par l'association pour la protection et l'amélioration de l'environnement de MECHERIA est destiné à recevoir toutes les informations, suggestions, réflexions, remarques et idées sur l'environnement dans les zones arides


    la saleté, une hérédité ?

    Partagez

    Invité
    Invité

    la saleté, une hérédité ?

    Message par Invité le Jeu 3 Juin - 8:51

    Sbah el kheir alikoum

    Le sujet que je viens évoquer ne sent pas la rose. Mais la vie n'est pas un conte de fées. Et il y en a marre de se masquer la face.

    C'est vrai et on ne le répètera jamais assez, même si certains ne veulent pas l'admettre : le Gouvernement algérien nous a abandonnés depuis notre regretté et bien aimé Houari Boumedienne. Donc il n'y a rien à attendre du côté de ces bandiya qui ne pensent qu'à se remplir les poches.

    Alors, il faut que le peuple se débrouille seul. Et le pauvre il en a l'habitude...

    Les déchets, si on commençait déjà par nettoyer devant nos portes. Eduquer nos enfants à ne pas jeter même un papier de bonbon par terre !

    Mais je vais vous fâcher en vous disant ma vérité : je crois que le peuple algérien dans son ensemble est sale. Oui, sale. Mon père le premier, qui était un H'miyèni, avait eu beau fréquenter l'armée avec toute sa discipline et sa rigueur, il était resté sale. Notre jardin était toujours rempli de "zoubya" de toutes sortes.

    Je ne suis pas anthropologue mais je crois pouvoir dire sans trop me tromper que c'est dans nos gênes tout ça. Regardez nos jardins : ils sont laissés à l'abandon, plein d'herbes folles. Les façades de nos maisons ne sont la plupart du temps pas repeintes : elles restent juste à l'état de ciment. Et la liste est longue.

    Pourtant notre bien-aimé Prophète comme il était propre, comme il aimait les beaux jardins bien entretenus. Nous n'avons gardé de l'Islam que ce qui nous arrange (ce qui arrange les hommes devrais-je dire) et nous avons oublié tout le reste : la propreté !

    Yamina

    Invité
    Invité

    Re: la saleté, une hérédité ?

    Message par Invité le Mar 8 Juin - 8:26

    Chers amis,

    Expliquez-moi pourquoi nous avons ainsi dévié des sources merveilleuses de l'Islam pour n'en garder que les côtés sombres que les hommes ont remaniés à leur façon, selon leurs intérêts.

    Ainsi pour en revenir à la question des déchets qui s'amoncellent au pied du Djebel Antar, des cadavres d'animaux à l'air libre, et autres saletés, je ne peux comprendre comment cela est admissible aux yeux des bons musulmans.

    A ce titre, je me souviens comme ma mère aimait à me raconter cette anecdote de notre bien-aimé Prophète. Un jour, un ami offrit au Prophète un magnifique lévrier (slougui). Si beau, si racé, qui portait à son cou une laisse d'or car rien n'était trop beau pour l'envoyé de Dieu.

    Notre bien-aimé Prophète le caressa à sa manière douce. Quand soudain son beau visage se durcit, sa main s'arrêta net.

    - Il a une tique dans le cou. Remportez-moi ce chien. Un chien restera un chien même s'il a une laisse en or autour du cou.

    Alors j'en reviens au problème qui nous occupe aujourd'hui. Comment les autorités algériennes peuvent-elles ainsi laisser des tas d'immondices s'amonceler un peu partout dans nos belles villes ? La réponse moi je la connais : soit les autorités algériennes ne pratiquent pas l'Islam, soit ce sont des cochons. A elles de choisir.

    Yamina

    MOUSSI
    Invité

    l'éducation passe par l'obligation

    Message par MOUSSI le Mar 28 Sep - 20:01

    Je me permets d'apporter ma pièrre à cet édifice qui est notre chère ville Mécheria.
    L'éducation ne suffit pas pour organiser la vie quotidienne du citoyen comme le fait de se débarrasser des détritus. On a beau être éduqué s'il n'y a pas de système rodé, organisé, s'inscrivant dans la continuation on agit de la mauvaise manière en raison de manque de moyens, de temps ou tout simplement on y peut rien. Je pense que la propreté est une obligation de l'état. La collecte des déchets doit obeir à une organisation bien ficelée : les passages réguliers suffisants avec beaucoup de moyens et de personnel, création de points de collecte couverts permettant le triage écologique, vidés, entretenus régulièrement. En aval des décheteries qui absorbent toutes les quantités produites par la socièté. Création de l'industrie de transformation et de recyclage. Ce n'est qu'à partir de ce moment qu'on exige du citoyen un comportement civique et qui sera même verbalisé pour les geste irrésponsable.
    La responsabilité de l'état malheureusement fait défaut dans tous les aspects de la vie quotidienne de l'algérien qui passe son ton à courir derrière un extrait de naissance et j'en passe.

    mecheria1881

    Messages : 7
    Points : 7
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 17/07/2010

    Re: la saleté, une hérédité ?

    Message par mecheria1881 le Mar 28 Sep - 21:09

    "MOUSSI"]Je me permets d'apporter ma pièrre à cet édifice qui est notre chère ville Mécheria.
    L'éducation ne suffit pas pour organiser la vie quotidienne du citoyen comme le fait de se débarrasser des détritus. On a beau être éduqué s'il n'y a pas de système rodé, organisé, s'inscrivant dans la continuité on agit de la mauvaise manière en raison de manque de moyens, de temps ou tout simplement on y peut rien. Je pense que la propreté est une obligation de l'état. La collecte des déchets doit obeir à une organisation bien ficelée : les passages réguliers suffisants avec beaucoup de moyens et de personnel, création de points de collecte couverts permettant le triage écologique, vidés, entretenus régulièrement. En aval des décheteries qui absorbent toutes les quantités produites par la socièté. Création de l'industrie de transformation et de recyclage. Ce n'est qu'à partir de ce moment qu'on exige du citoyen un comportement civique et qui sera même verbalisé pour les gestes irrésponsables.
    La responsabilité de l'état malheureusement fait défaut dans tous les aspects de la vie quotidienne de l'algérien qui passe son ton à courir derrière un extrait de naissance et j'en passe.

    uticoran

    Messages : 2
    Points : 2
    Réputation : 0
    Date d'inscription : 30/09/2010
    Age : 55

    Re: la saleté, une hérédité ?

    Message par uticoran le Jeu 30 Sep - 14:24

    Si l'Etat Algérien mettrait le paquet pour rehabliter ce pays , on parlerait de choses plus interessantes.
    Dans ce problématique qui est la propreté il y'a deux points fondamentaux :
    1 - La discipline ( Affaire de l'Etat)
    2 - L'éducation qui est aussi l'affaire de l'Etat , comme avait dit Yamina , l'etat Algérien a laissé ce peuple livré à lui même ,
    On va rester à espérer qu'un jour nous verrons des responsables qui s'inquiéteront du sort et de l'avenir de leurs populations.

    votre ami Med

    Contenu sponsorisé

    Re: la saleté, une hérédité ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 17 Nov - 21:13